top of page
  • pediatrievissigen

Coliques du nourisson

Dernière mise à jour : 10 janv. 2021

Les coliques du nourrisson sont très fréquentes, touchant 20% à 25% des nourrissons dans les trois premiers mois de leur vie. Elles se traduisent par des crises durant lesquelles le bébé pleure et est agité. Elles peuvent durer plusieurs heures. Entre les crises, votre bébé est parfaitement serein et confortable. Il n’a ni fièvre, ni diarrhée, ni vomissement et ses selles sont d’aspect habituel. Il a bon appétit.



La cause de ces coliques est mal connue, mais elles ne sont provoquées ni par une douleur, ni par une maladie. Il s’agit d’une étape incontournable du développement de certains bébés, même si cela met à rude épreuve la patience de leurs parents. Elles apparaissent vers l’âge de 2 ou 3 semaines et vont disparaître progressivement avec la croissance de votre bébé, en général à partir de 3 mois.


S’il est vrai que les coliques du nourrisson constituent une étape normale du développement, parvenir à soulager le bébé pendant ces crises de pleurs est une préoccupation majeure pour les parents.


Votre bébé crie et pleure incessamment de manière inexpliquée ? Il se tortille en recroquevillant ses jambes sur son abdomen, il a le ventre dur, ballonné et émet souvent des gazs pendant la crise ? Il est tout rouge, raidit ses jambes et serre les poings ?

Tous ces signes sont les caractéristiques d’un enfant affecté par des coliques et cherchant une position confortable qui pourrait le soulager.


Souvent des crises de larmes apparaissent en soirée chez des enfants apparemment en bonne santé et ayant une bonne courbe de croissance. Les coliques ne sont donc pas une maladie.



Comment les soulager ?


  • Les massages abdominaux : Les massages circulaires réalisés dans le sens des aiguilles d’une montre apaisent les douleurs causées par les coliques de bébé. De plus, ils permettent de créer un lien tendre avec votre enfant.

  • Des positions confortables : Certaines positions ont pour effet d’atténuer les spasmes du nourrisson. Le coucher sur le ventre ou au travers du bras permet de soulager les douleurs du nouveau-né et donc ses pleurs.

  • Restez en mouvement : marcher avec l’enfant en le berçant vous permettra de détourner l’attention de l’enfant sur les douleurs ressenties et il en sera plus calme. Vous pouvez aussi le porter à l’aide d’une écharpe de portage (préférentiellement à un porte-bébé dans les premiers âges de la vie) ou à votre épaule de manière à ce que son ventre soit compressé sur votre torse, la chaleur de votre corps le soulagera aussi.

  • L’environnement peut favoriser ou non l’apparition de coliques chez bébé. Ainsi, il est préférable de maintenir une ambiance calme et douce près du bébé. Baissez la luminosité de vos lampes pour un repos paisible.



223 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page